Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incontournables

Jérôme Delatour 
Feuilleter Danser
et Ballettanz

 

Photo

360-berlin.de (Berlin)
ArtComArt (France)
Patrick Berger (France)
Eric Boudet (France)
Cit'en scène (France)
Dance Photo (Berlin)
David-o.net (France)
Fédé Photo (France)
Images de danse (France)
Laurent Paillier (Paris)
Laurent Paillier sur Flickr...
et sur Photoshelter
Photodanse.fr
(Vincent Jeannot, Paris)
Photolosa (Toulouse)

Photoscène (Agathe Poupeney) : festival Paris Quartier d'été, festival Bains numériques
PlotPoint PicturesBerlin
Raphaël Pierre (Paris)
Jef Rabillon (Angers)
Christine Rogala

Nathalie Sternalski (Paca)

Tancelet.hu (Hongrie)
Terasz.hu (Hongrie) ZZZ
Ursula Kaufmann
(Allemagne)

YoanafotoDanza (Espagne)

Professionnels seulement :
Enguerand Bernand (France)
Pierre Grosbois (France)


Audio

Des Fourmis dans les jambes ♥♥♥
Movement Museum (interviews, Montréal) ♥♥♥


Vidéo

Article19 (Grande-Bretagne) ♥♥♥

Artsalive.ca (Canada) ♥♥♥
Chorème (Canada) ♥♥♥
CND, la saison en images
Concordia University (Canada)

Contemporary Body Movement... Research
Culturebox (France) ♥♥♥
Dance-tech.net
Dailymotion : l'exploration d'Images de danse
Danza.es (Espagne)
♥♥♥

ImPulsTanz (Vienne) ♥♥♥
Idança
(Portugal)
Kulturvision (Vienne)
♥♥♥ 
Movimiento.org ♥♥♥
Muvideo (Italie) ♥♥♥
Numeridanse (Lyon) ♥♥♥
Oc-tv (Toulouse)
On-line-dance.tv
ZZZ
Pacabox (région PACA)
TanzForumBerlin
(Berlin) ♥♥♥
Videodance.org.uk (infos et liens)
Videodance.org.uk sur Delicious (liens) ♥♥♥

Vimeo : Contemporary Dance ♥♥♥
YouTube : le choix d'Images de danse ♥♥♥

Vlogs

Weekly Rites (Clare Byrne) ♥♥♥
Dance Vids (Bam Productions) ZZZ
Dance Vlog (Lei Stone) ZZZ
Little Dances Everywhere (Zena Bibler)
Lo Studio 28
  ZZZ

 

Agendas et critiques

Scènes 2.0 ♥♥♥
Arcadi (Île-de-France)
CritikArt.net (France)

Contredanse (Belgique)
♥♥♥
Danzine.fr

Danse suisse (Suisse) ♥♥♥
Danstidningen (Suède)
DfDanse (Montréal)
EuroNews (reportages vidéo)
Fluctuat

Horschamp.org (Cassandre) ♥♥♥
Ladanse.com
La Terrasse
(Île-de-France)
La Tribune
Mediapart
Le Figaro
Le Monde
L'Humanité
Libération

Mouvement ♥♥♥
Obscena ♥♥♥
Offoffoff (New York)
ParisART (France)

Scènes magazine (Suisse)
Tanz.at
(Autriche)
Tanznetz.de ♥♥♥

Tanzserver-nrw (Allemagne)
Théâtre on line

Théâtrorama
Umoove

Des blogs comme
s'il en pleuvait

Artistes créatifs ZZZ
Berlin sur scènes

Bien culturel
♥♥♥
Blog de l'amitié créative
ZZZ
Blog de Ladanse.eu
Clochettes
♥♥♥
Counterfnord
♥♥♥
Cour ou jardin
ZZZ
Critiphotodanse

Da...nce ♥♥♥
Dance on Paper
Danse à l'Oeuvres ♥♥♥
Danse à Clermont
Danse-à-Montpellier ♥♥♥
Danse et dense
Dansez.info (Caen)
Dansistan
La Danza contemporanea

David-o.net

Double Je
ZZZ

Else danse
Favorites choses
Flailbox

I am what I am ZZZ
Idanca
(Portugal)
In the Mood for Jazz
Journal d'un danseur
♥♥♥
Le 06 danse (Alpes-Maritimes) ZZZ
Mezetulle
Miklos
Native Dancer
Networked_Performance

(danse en réseau)
O Melhor Anjo
♥♥♥

Panopticon
So...
ZZZ
Tadorne ♥♥♥
Uncoy ♥♥♥

Un soir ou un autre ♥♥♥

Zappingdanse ZZZ

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/jerome.delatour" title="Jérôme Delatour" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1566402414.940.1441441975.png" alt="Jérôme Delatour" style="border: 0px;" /></a><!-- Facebook Badge END -->

Recherche


 
Agathe-Poupeney_Retrospective-photosensible.jpg
    Après l'album photo DC/VJ 2010 de Vincent Jeannot, toujours disponible, Agathe Poupeney publie Rétrospective photosensible, qui revient sur cinq années passées à photographier le festival Paris quartier d'été. Les plus radins le feuillèteront en ligne, les autres le commanderont ici
 
 

DVD toujours disponibles (critique un de ces jours ;-)...) : La danse : le ballet de l'Opéra de Paris de Frederick Wiseman ; Chic et danse 1, de Philippe Vallois (Nijinski, la marionnette de Dieu - Huguette Spengler, la nébuleuse du rêve)

 

Archives

Le meilleur de Flickr

27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 10:58
Vous aurez peut-être remarqué que mon lien vers l'agence Enguerand-Bernand ne fonctionne plus (je le supprime donc de ce pas) : celle-ci a décidé de restreindre son accès par login et mot de passe du jour au lendemain, sans un mot d'explication envers le public, nombreux, de son site.
Puisque la page d'accueil invite à s'inscrire, j'ai tenté l'inscription il y a une dizaine de jours. Le formulaire d'inscription ne fonctionnant pas, j'ai contacté l'agence pour l'en informer. Marc Enguerand m'a alors demandé pourquoi je souhaitais m'inscrire, et je lui ai répondu que j'étais un bénévole qui animais un blog dédié à l'image de la danse sur Internet, dans le but avoué de participer à la promotion de la discipline ; j'en ai profité pour lui demander pourquoi cette fermeture soudaine. J'attends encore sa réponse, dont je ne manquerai pas de vous faire part.

Ajout du 24 janvier 2007 : l'agence Enguerand-Bernand n'a donné aucune suite à mes mails.

Il va de soi que je déplore cette décision qui me paraît un mauvais calcul à tout point de vue : on ne vend pas plus de photos en interdisant l'accès du grand public à des imagettes ; par contre on restreint les possibilités de l'attirer vers le spectacle vivant.
Longue vie, donc, à l'agence Cit'Images, et à tous les photographes indépendants qui continuent vaillamment à diffuser leur travail auprès des internautes.

Plusieurs photographes ont été contraints récemment de renoncer à publier leurs photos sur Internet. Voir mon
petit article à ce sujet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JD 27/03/2008 09:58

Merci à tous pour vos commentaires, ils montrent bien les difficultés de la profession. La question de la diffusion d'imagettes sur Internet est délicate, et je suis très partagé là-dessus, quoique j'aie tendance à penser, avec Guy, que l'essentiel du problème ne réside pas là. Il suffirait, me semble-t-il, que les images diffusées à tout le monde soient tamponnées d'un "copie non autorisée par l'agence une telle" pour que la plupart des sites peu scrupuleux ne puissent plus les utiliser comme cela. Vous imaginez un site dont toutes les images porteraient "copie non autorisée..." ? Ce serait porter le crime sur la figure. Bref, la situation est difficile, mais il faut continuer à chercher des solutions nouvelles, il n'y a pas le choix. Et je reste persuadé que plus il voit d'images, plus le public a envie de venir au spectacle, et que plus il vient, plus il y a de spectacles, et donc de demande d'images. Comme le suggère Yoko Saito, pourquoi ne pas proposer des abonnements peu onéreux pour le grand public ? Je ne dis pas que ça marcherait forcément, mais il faudrait le tenter. Maintenant je sais bien que tout cela demande du temps et du développement pour être mis en place...

ciot 27/03/2008 08:56

Phtographe professionnel et responsable de l'Upc, je ne peux que conprendre la position de l'Agence Enguerand. Il font le choix d'avoir une diffussion qu'il controle cela n'est absolument pas choquant, ni scandaleux, ni préjudiciable à l''image du spectacle.
Il est normal qu'une entreprise qui gére du droit d'auteur préserve ses intérêt dans un systéme ( internet) ou la seule notion est la gratuité, ceci cela est trés relatif car il ya a beaucoup d'argent en jeux et malheuresement ce ne sont pas les auteurs qui produisent et sans qui internet n'aurait aucun intérêt qui bénéficie de cette mane.
c'est les fournisseurs d'accés et les régies de pub qui profitent de ce contenu gratuit pour faire leurs chiffres d'affaires.
Alors aujourd'hui les auteurs au risque de voir le fruit de leurs travail litéralement pillé n'ont d'autre solution que de se protéger en verrouillant ce qui peut l'être.
Les organisations professionnelles d'auteur avit soutenus lors de l'adoption de la loi dite Davsi la notion de licence globale ( engros un prélévement à la source et une redistribution via les sociétés auteurs).
Ce n'est pas le choix fait par le gouvernement actuel qui a choisis la répression ( ecoutant les fournisseur d'accés et les grandes major du disque) nous faisant croire que nous pourrions faire respecter la loi et dire aux internautes que le téléchargement de musique ou de photos sont illégal et que cela est un vol.
le suel problème est que les simples auteurs que nous somme n'ont pas les moyens de faire respecter la loi et que l'Etat ne le fait pas lui non plus
Donc pour terminer vous l'avez compris je comprend et je ne peux que approuver la décision de Marc Enguerand.
Amicalement
Pierre Ciot

Guy 26/03/2008 17:52

Bonnes questions...mauvaises réponses?Il faut être, soit trés naif, soit trés aveugle pour croire que les (regrettables) difficultés économiques de l'Agence Enguerand, qui a été contrainte de déménager et réduire ses effectifs, tiendrait au libre accés de ses photos sur internet.Vous soulignez vous mêmes qu'elles sont dues à la crise de la presse écrite, et au refus de faire des photos people.Mais, puisque vous semblez bien renseigné, savez vous si ces mesures restrictive ont permis au CA de l'Agence de se redresser ? Pour l'instant je n'y a vu qu'une conséquence...inciter Jérome à faire ses photos lui même!

François Fogel 25/03/2008 21:25

Bonjour,je tombe, un peu tard, sur votre article, auquel je voudrais ajouter quelques commentaires.La question de la gratuité sur internet est un peu plus compliquée que le simple point de vue de l'internaute qui voudrait, et on le comprend, que tout soit libre et gratuit.L'information, et c'est ce que produit une agence de presse comme Enguérand, a un coût. Je pense que vos internautes sont très loin d'imaginer le prix de revient d'un mois au festival d'avignon pour une équipe de 5 personnes, ou bien de l'équipement d'un photographe de spectacle professionel. Sans compter l'investissement en temps et en énergie de la part de photographes dont la vie est loin d'être facile. Quand on est dehors tous les soirs de l'année, sans vie de famille, avec des horaires à ralonge, on n'a pas forcément envie de donner sa production. Or, la presse écrite est en crise, et achète de moins en moins de photos culturelles. Si Enguérand, qui, à plusieurs reprises, s'est fait littéralement piller les images de son site par des sites de spectacles indépendants (et insolvables, ce qui ne permet même pas de les attaquer en justice), a fermé le robinet pour le grand public, c'est qu'il doit préserver son entreprise. Il faut être, soit très naïf, soit très aveugle, pour s'étonner du côté mercantile de tout cela. Vous ne demanderiez pas à un éleveur de vous donner gratuitement le produit de son travail, sous prétexte que vous avez du goût pour la bonne viande ou les beaux légumes. Pourquoi l'exigeriez-vous d'un photographe?J'ajoute une dernière chose pour conclure: les seules photos de presse qui rapportent de l'argent, depuis des années, ce sont les images "people". Enguérand fait partie des rares agences qui se sont toujours gardées de produire ce genre d'images, et c'est tout à son honneur.

JD 10/02/2007 20:03

Bonjour Jean-Luc,Merci pour votre témoignage. Si chacun parlait comme vous, tout irait tellement mieux, et pas seulement dans le domaine du spectacle vivant ! Hélas, la plupart des gens se taisent. Ah, la démocratie participative...Au moins, l'agence Enguerand a maintenant suffisamment de réactions pour envisager de revoir sa position. Je lui ai suggéré d'imiter ce que fait Cit'en scène, mettre un gros tampon en plein milieu de ses images qui dissuade la copie sauvage. Nous verrons si cette idée très simple, mais très efficace, fait son chemin.Plusieurs bloggeurs m'ont dit qu'ils s'efforçaient maintenant de demander l'autorisation des photographes avant de publier leurs images, ce que personnellement j'ai toujours fait. Encore une fois, c'est en parlant, en échangeant ses points de vue que les pratiques et les mentalités évoluent, pour le bien de tous.

Articles Récents

Festivals & cies

Quelques festivals...


Hiver


Artdanthé (Vanves, entre novembre et mars)
Faits d'Hiver (Île-de-France, janvier)
Tanztage Berlin (janvier)
SzólóDuó Tánc Nemzetközi Fesztivál (Budapest)
Escena contemporanea (Madrid, janvier-février)
Vivat la danse ! (Armentières, février)
Tanzplattform (février, Allemagne)  
DañsFabrik (Brest, février-mars)
Les Hivernales d'Avignon (Avignon, février-mars)
Tanz Bremen (Brème, mars)
Les Repérages (Lille, mars)
Biennale nationale de danse du Val-de-Marne (mars-avril)

Printemps


Biennale de danse de Charleroi (mars-mai)
Freedance
(Dniepropetrovsk, Ukraine, avril)
Brasil Move Berlim (Berlin, avril)

Springdance (Utrecht, avril)
La danse de tous les sens (Falaise, mai)

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (Île-de-France, mai-juin)

Festival TransAmériques (Montréal, mai-juin)
Tanec Praha
(Prague, juin)
Dance Week Festival (Zagreb, juin)
Uzès Danse
(Uzès, juin)
Latitudes contemporaines (Lille, juin)
Alkantara festival (juin)
Zawirowania (Varsovie, juin)

Eté


Festival de Marseille (juin-juillet)

Montpellier danse (Montpellier, juin-juillet)
Festival d'Avignon (Avignon, juillet)
L'Eté des Hivernales (Avignon, juillet)
ImPulsTanz (Vienne, juillet-août)
Paris quartier d'été (Paris, juillet-août)
Internationale Tanzmesse nrw (Düsseldorf, août)
Tanz im August (Berlin, août-septembre)

Automne


Biennale de la danse (Lyon, septembre)

Le Temps d'aimer (Biarritz, septembre)
Plastique Danse Flore (Versailles, septembre)
Dansem (Marseille, septembre-octobre)
Sidance (Séoul, septembre-octobre)
iDans (Istanbul, septembre-octobre)

Ciało/Umysł (Varsovie, septembre-octobre)
Festival d'Automne (Paris, septembre-décembre)
Les Eclats chorégraphiques (Poitou-Charentes, octobre)
Tanzhautnah (Cologne, octobre)
123Tanz (Hall, Autriche, octobre)
Tanztendenzen (Greifswald, octobre)
Bøf (Budapest, octobre)
Panorama de dança (Rio de Janeiro, octobre-novembre)
Dance (Munich, octobre-novembre)
Fest mit Pina (Allemagne, novembre)
Euro Scene Leipzig (novembre)
Les Inaccoutumés (Paris, novembre-décembre)
Decemberdance (Bruges, décembre)

Dates variables


DatanzDa (Zürich)
Les Grandes traversées (Bordeaux)
Ikonoclaste (Wuppertal)
Junge hunde (Kanonhallen, Danemark)



... & compagnies


cie l'Abrupt (Alban Richard) VID
Absolutamente (Jesus Sevari)
AIME (Julie Nioche)
Aitana Cordero VID
Alias (Guilherme Botelho)
Ann Liv Young DVD
Anna Halprin
Ann van den Broek VID
cie Ariadone (Carlotta Ikeda) VID
Arthur Kuggeleyn + Co.
As Palavras (Claudio Bernardo) VID
Association Achles (David Wampach) VID
Association Edna
(Boris Charmatz)
cie Caterina Sagna VID
cie Cave canem (Philippes Combes) VID
cie Christine Le Berre
cie C.Loy (Cécile Loyer) VID
Corps indice (Isabelle Choinière) VID
cie Dans.Kias (Saskia Hölbling) DVD
cie DCA (Philippe Decouflé) VID
Deja donne
(Lenka Flory et Simone Sandroni) VID
Digital Video Dance Art (Iker Gómez) VID
Dorky Park (Constanza Macras) VID
Editta Braun Company VID
Erna Omarsdottir VID
cie Felix Ruckert
Les Gens d'Uterpan (Annie Vigier/Franck Apertet)
cie Gilles Jobin DVD VID
cie Greffe (Cindy van Acker)
Groupe Noces (Florence Bernad) VID
Hors Commerce (Hélène Cathala) VID
cie Isabelle Schad
Jeremy Wade
cie Jocelyne Danchik VID
cie Jours tranquilles (Fabrice Gorgerat)
cie Kataline Patkaï
Katharina Vogel VID
Kekäläinen & Company
cie Krisztina de Châtel DVD
Kwaad bloed vzw
(Charlotte vanden Eynde & Ugo Dehaes)
L1 danceLab (collectif hongrois)
La BaZooKa VID
La Ribot DVD
La Ventura et cie (Anna Ventura) VID
La Zampa (Magali Milian-Romuald Luydlin) VID -> photos
cie L'Explose (Tino Fernández)

cie Li-Luo (Camille Mutel) VID
Liquid Loft (Chris Haring) VID
Marcela Levi VID
cie Marie Chouinard
VID
Márta Ladjánszki VID
Mette Ingvartsen VID
MHKArt (Meryt-Halda Khan) VID
Michèle Noiret VID
Mossoux-Bonté DVD VID
Niko Raes VID
Olga Pona VID
cie Pal Frenak
Perrine Valli
Pé Vermeersch VID
cie Philippe Saire
cie Post-Retroguardia (Paco Dècina)
Quasi Stellar (Apostolia Papadamaki)
Re.al (João Fiadeiro) VID
Real dance Super Sentai (Ines Birkhan & Bertram Dhellemmes)
cie Rosalind Crisp
VID
Rosas (A. T. de Keersmaeker) DVD
RoseAnne Spradlin Dance
Sinequanon VID
Sol Picó
Superamas VID
cie Thor (Thierry Smits) VID
cie Toufik OI VID
Troubleyn
(Jan Fabre)
Ultima vez (Wim Vandekeybus) DVD VID
United-C (M. van der Put / P. Roelants) VID
Virginie Brunelle

Viviana Moin
XLproduction (Maria Clara Villa-Lobos) VID
Yasmeen Godder VID
Yves-Noël Genod

VID