Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incontournables

Jérôme Delatour 
Feuilleter Danser
et Ballettanz

 

Photo

360-berlin.de (Berlin)
ArtComArt (France)
Patrick Berger (France)
Eric Boudet (France)
Cit'en scène (France)
Dance Photo (Berlin)
David-o.net (France)
Fédé Photo (France)
Images de danse (France)
Laurent Paillier (Paris)
Laurent Paillier sur Flickr...
et sur Photoshelter
Photodanse.fr
(Vincent Jeannot, Paris)
Photolosa (Toulouse)

Photoscène (Agathe Poupeney) : festival Paris Quartier d'été, festival Bains numériques
PlotPoint PicturesBerlin
Raphaël Pierre (Paris)
Jef Rabillon (Angers)
Christine Rogala

Nathalie Sternalski (Paca)

Tancelet.hu (Hongrie)
Terasz.hu (Hongrie) ZZZ
Ursula Kaufmann
(Allemagne)

YoanafotoDanza (Espagne)

Professionnels seulement :
Enguerand Bernand (France)
Pierre Grosbois (France)


Audio

Des Fourmis dans les jambes ♥♥♥
Movement Museum (interviews, Montréal) ♥♥♥


Vidéo

Article19 (Grande-Bretagne) ♥♥♥

Artsalive.ca (Canada) ♥♥♥
Chorème (Canada) ♥♥♥
CND, la saison en images
Concordia University (Canada)

Contemporary Body Movement... Research
Culturebox (France) ♥♥♥
Dance-tech.net
Dailymotion : l'exploration d'Images de danse
Danza.es (Espagne)
♥♥♥

ImPulsTanz (Vienne) ♥♥♥
Idança
(Portugal)
Kulturvision (Vienne)
♥♥♥ 
Movimiento.org ♥♥♥
Muvideo (Italie) ♥♥♥
Numeridanse (Lyon) ♥♥♥
Oc-tv (Toulouse)
On-line-dance.tv
ZZZ
Pacabox (région PACA)
TanzForumBerlin
(Berlin) ♥♥♥
Videodance.org.uk (infos et liens)
Videodance.org.uk sur Delicious (liens) ♥♥♥

Vimeo : Contemporary Dance ♥♥♥
YouTube : le choix d'Images de danse ♥♥♥

Vlogs

Weekly Rites (Clare Byrne) ♥♥♥
Dance Vids (Bam Productions) ZZZ
Dance Vlog (Lei Stone) ZZZ
Little Dances Everywhere (Zena Bibler)
Lo Studio 28
  ZZZ

 

Agendas et critiques

Scènes 2.0 ♥♥♥
Arcadi (Île-de-France)
CritikArt.net (France)

Contredanse (Belgique)
♥♥♥
Danzine.fr

Danse suisse (Suisse) ♥♥♥
Danstidningen (Suède)
DfDanse (Montréal)
EuroNews (reportages vidéo)
Fluctuat

Horschamp.org (Cassandre) ♥♥♥
Ladanse.com
La Terrasse
(Île-de-France)
La Tribune
Mediapart
Le Figaro
Le Monde
L'Humanité
Libération

Mouvement ♥♥♥
Obscena ♥♥♥
Offoffoff (New York)
ParisART (France)

Scènes magazine (Suisse)
Tanz.at
(Autriche)
Tanznetz.de ♥♥♥

Tanzserver-nrw (Allemagne)
Théâtre on line

Théâtrorama
Umoove

Des blogs comme
s'il en pleuvait

Artistes créatifs ZZZ
Berlin sur scènes

Bien culturel
♥♥♥
Blog de l'amitié créative
ZZZ
Blog de Ladanse.eu
Clochettes
♥♥♥
Counterfnord
♥♥♥
Cour ou jardin
ZZZ
Critiphotodanse

Da...nce ♥♥♥
Dance on Paper
Danse à l'Oeuvres ♥♥♥
Danse à Clermont
Danse-à-Montpellier ♥♥♥
Danse et dense
Dansez.info (Caen)
Dansistan
La Danza contemporanea

David-o.net

Double Je
ZZZ

Else danse
Favorites choses
Flailbox

I am what I am ZZZ
Idanca
(Portugal)
In the Mood for Jazz
Journal d'un danseur
♥♥♥
Le 06 danse (Alpes-Maritimes) ZZZ
Mezetulle
Miklos
Native Dancer
Networked_Performance

(danse en réseau)
O Melhor Anjo
♥♥♥

Panopticon
So...
ZZZ
Tadorne ♥♥♥
Uncoy ♥♥♥

Un soir ou un autre ♥♥♥

Zappingdanse ZZZ

<!-- Facebook Badge START --><a href="http://fr-fr.facebook.com/jerome.delatour" title="Jérôme Delatour" target="_TOP"><img src="http://badge.facebook.com/badge/1566402414.940.1441441975.png" alt="Jérôme Delatour" style="border: 0px;" /></a><!-- Facebook Badge END -->

Recherche


 
Agathe-Poupeney_Retrospective-photosensible.jpg
    Après l'album photo DC/VJ 2010 de Vincent Jeannot, toujours disponible, Agathe Poupeney publie Rétrospective photosensible, qui revient sur cinq années passées à photographier le festival Paris quartier d'été. Les plus radins le feuillèteront en ligne, les autres le commanderont ici
 
 

DVD toujours disponibles (critique un de ces jours ;-)...) : La danse : le ballet de l'Opéra de Paris de Frederick Wiseman ; Chic et danse 1, de Philippe Vallois (Nijinski, la marionnette de Dieu - Huguette Spengler, la nébuleuse du rêve)

 

Archives

Le meilleur de Flickr

14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 14:15
Comme on ne sait jamais trop ce qu'on va voir à 100 Dessus dessous et qu'on ne choisit pas forcément son jour, je me suis retrouvé jeudi soir à voir du théâtre. Mais commes les frontières entre théâtre et danse n'ont jamais été bien gardées, allons-y !

♥♥ Anne Hirth, Wait Here for Further Instructions - une pièce sur l'attente (2005) : précision suisse.
C'est aussi une pièce sur l'incommunicabilité, située dans les années 1950. Il semble que ces années agissent sur les enfants de 68 comme un repoussoir fascinant. Est-ce leur esthétique, est-ce leur mélange de touffeur morale et de matérialisme naïf ? Anne Hirth nous plonge dans le huis clos de jeunes adultes autistes. Pas vraiment méchants, mais enfermés en eux-mêmes, comme ils sont engoncés dans leurs vêtements sages, dans leur égoïsme puéril et innocent que les convenances sociales s'ingénient à exacerber. Tout est fermé pour eux, la maison, les placards, pas moyen de s'échapper. Les désirs sont là, et les femmes paraissent en souffrir plus que les hommes. Il faut un incident trivial comme le besoin d'une cigarette ou l'évocation d'une recette de cuisine pour que les langues se délient, que les gestes fusent. Du beau théâtre, chorégraphié au millimètre.

Yves-Noël Genod, Hamlet : les textes font de la résistance.
Yves-Noël Genod a mis un mois pour peaufiner ce foutoir innommable. Moi qui bilais de n'avoir pas passé l'aspi chez moi, me voilà rasséréné. Mais qu'on ne s'y trompe pas : certains accessoires clefs figurent en bonne place. Un tee-shirt Rimbaud à l'extrême gauche, l'Ulysse de Joyce en poche écrasé par terre devant le premier rang, une Joconde en coussin quelque part vers le centre droit, une pochette de disque de Josephine Baker non loin de Joyce. Et, bien sûr, devant le convecteur électrique et juste à gauche du bidon d'eau déminéralisée, l'emblématique crâne. La pochade bordélique de Genod peut aisément se lire comme une grande vanité : le spectateur arrive après la fête, dont il ne reste qu'une débauche d'objets et de débris froids. Une teuf comme ça, on ne s'en remet pas. Clin d'oeil appuyé à la Planète des singes, où la folie des hommes finit par les conduire à leur quasi-destruction, c'est un gorille qui se confronte au crâne hamletien. L'homme, dans tout cela, erre autiste à ses semblables. Le grand vainqueur de ce chaos, une fois de plus pourrait-on dire, c'est le verbe. Joué, déclamé, chanté, sublime ou dérisoire, il en impose à tout, à nous, il déchire la fumée, les débris et le temps. Kitsch, absurde, idiotie, copicollages de textes et surimpressions incongrues, les procédés comiques de Genod ne sont pas neufs mais les comédiens sont bons et, passé les vingt premières minutes où l'on craint très fort qu'il ne se prenne très au sérieux, Genod parvient à nous faire renoncer à l'esprit d'analyse. On se laisse alors aller à l'invocation des textes et aux mini-performances qui se bousculent. Tout cela est encore un peu fou-fou, mais Yves-Noël Genod est sûrement un bon garçon, et l'on comprend bien qu'il vénère les classiques.

Miss Marion, Dressing Room : 100% vintage. L'enchaînement des trois spectacles de la soirée, a priori improbable, se révèle au fond assez heureux. Mise en scène plutôt classique chez Hirth, plutôt post-moderne chez Genod ; autisme des personnages chez les deux. Avec Miss Marion, on revenait aux années 1950, comme chez Hirth. Miss Marion qui, précise la feuille accompagnant la soirée, a d'abord mené des "recherches autour de la poupée Barbie" dans le cadre de sa scolarité à l'ENSAAMA (encore qu'ailleurs on lise que c'était pour son BTS), proposait un effeuillage inspiré du glamour des années 1950, son style de prédilection, très légèrement décalé. Gentil, mais on préfère revoir Rita Hayworth en  boucle.

Partager cet article

Repost 0
Published by JD - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

guy 02/04/2008 23:49

Et quelqu'un a réussi à faire croire à Rosita Boisseau de c'était de la danse: http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/04/02/danse-yves-noel-genod-se-met-a-nu-avec-le-cadavre-exquis-d-hamlet_1030059_3246.html#ens_id=1030144

Guy 17/12/2007 14:49

Et Maïa Bouteillet évoque Hamlet dans le Libé d'aujourd'hui...sans trop se mouiller!

JD 16/12/2007 23:32

Ah oui, en relisant, je reconnais que tu es moins méchant que moi. C'est peut-être l'épithète "déplacées" qui m'a trompé. Cela dit, rester de marbre aux avances d'une jolie femme, c'est le pire affront qu'on puisse lui faire. Il aurait fallu y mettre un peu plus de forme ;-) !Il me semble que Miss Marion pourrait rendre son numéro plus abouti et plus complexe. Lorsqu'elle saute godichement sur le canapé, cassant volontairement l'image classique de la pin-up qu'elle a joué jusqu'ici, elle me fait penser à une célèbre pub Dim des années 1970, où une série de jeunes femmes sautent en l'air avec leurs collants, illustration de leur nouvelle liberté. Quand elle fait subir à ses lunettes et à son escabeau des outrages politiquement incorrects, elle introduit de nouveaux éléments perturbateurs, renvoyant à une imagerie plus contemporaine encore et plus trash ; mais elle ne les exploite pas plus que précédemment. Miss Marion devrait travailler là-dessus - non pas s'arrêter à l'imagerie glamour des années 1950, mais puiser dans toute son histoire récente pour bâtir un discours sur les codes de la féminité. elle dépasserait alors le stade du simple numéro de cabaret. A sa décharge, il est vrai qu'elle n'avait pour ce soir que 30 minutes à sa disposition.

guy 16/12/2007 22:45

Mais j'ai pas été vraiment méchant avec Miss Marion! Non ? Et je n'ai rien contre Y.N.G., mais Hamlet a vraiment eu du mal à passer. 

JD 16/12/2007 17:31

Eh bien, Guy, vu que tu as déjà exécuté la pauvre Miss bien qu'elle t'ait fait l'oeil langoureux, je sens que ça va être saignant !

Articles Récents

Festivals & cies

Quelques festivals...


Hiver


Artdanthé (Vanves, entre novembre et mars)
Faits d'Hiver (Île-de-France, janvier)
Tanztage Berlin (janvier)
SzólóDuó Tánc Nemzetközi Fesztivál (Budapest)
Escena contemporanea (Madrid, janvier-février)
Vivat la danse ! (Armentières, février)
Tanzplattform (février, Allemagne)  
DañsFabrik (Brest, février-mars)
Les Hivernales d'Avignon (Avignon, février-mars)
Tanz Bremen (Brème, mars)
Les Repérages (Lille, mars)
Biennale nationale de danse du Val-de-Marne (mars-avril)

Printemps


Biennale de danse de Charleroi (mars-mai)
Freedance
(Dniepropetrovsk, Ukraine, avril)
Brasil Move Berlim (Berlin, avril)

Springdance (Utrecht, avril)
La danse de tous les sens (Falaise, mai)

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (Île-de-France, mai-juin)

Festival TransAmériques (Montréal, mai-juin)
Tanec Praha
(Prague, juin)
Dance Week Festival (Zagreb, juin)
Uzès Danse
(Uzès, juin)
Latitudes contemporaines (Lille, juin)
Alkantara festival (juin)
Zawirowania (Varsovie, juin)

Eté


Festival de Marseille (juin-juillet)

Montpellier danse (Montpellier, juin-juillet)
Festival d'Avignon (Avignon, juillet)
L'Eté des Hivernales (Avignon, juillet)
ImPulsTanz (Vienne, juillet-août)
Paris quartier d'été (Paris, juillet-août)
Internationale Tanzmesse nrw (Düsseldorf, août)
Tanz im August (Berlin, août-septembre)

Automne


Biennale de la danse (Lyon, septembre)

Le Temps d'aimer (Biarritz, septembre)
Plastique Danse Flore (Versailles, septembre)
Dansem (Marseille, septembre-octobre)
Sidance (Séoul, septembre-octobre)
iDans (Istanbul, septembre-octobre)

Ciało/Umysł (Varsovie, septembre-octobre)
Festival d'Automne (Paris, septembre-décembre)
Les Eclats chorégraphiques (Poitou-Charentes, octobre)
Tanzhautnah (Cologne, octobre)
123Tanz (Hall, Autriche, octobre)
Tanztendenzen (Greifswald, octobre)
Bøf (Budapest, octobre)
Panorama de dança (Rio de Janeiro, octobre-novembre)
Dance (Munich, octobre-novembre)
Fest mit Pina (Allemagne, novembre)
Euro Scene Leipzig (novembre)
Les Inaccoutumés (Paris, novembre-décembre)
Decemberdance (Bruges, décembre)

Dates variables


DatanzDa (Zürich)
Les Grandes traversées (Bordeaux)
Ikonoclaste (Wuppertal)
Junge hunde (Kanonhallen, Danemark)



... & compagnies


cie l'Abrupt (Alban Richard) VID
Absolutamente (Jesus Sevari)
AIME (Julie Nioche)
Aitana Cordero VID
Alias (Guilherme Botelho)
Ann Liv Young DVD
Anna Halprin
Ann van den Broek VID
cie Ariadone (Carlotta Ikeda) VID
Arthur Kuggeleyn + Co.
As Palavras (Claudio Bernardo) VID
Association Achles (David Wampach) VID
Association Edna
(Boris Charmatz)
cie Caterina Sagna VID
cie Cave canem (Philippes Combes) VID
cie Christine Le Berre
cie C.Loy (Cécile Loyer) VID
Corps indice (Isabelle Choinière) VID
cie Dans.Kias (Saskia Hölbling) DVD
cie DCA (Philippe Decouflé) VID
Deja donne
(Lenka Flory et Simone Sandroni) VID
Digital Video Dance Art (Iker Gómez) VID
Dorky Park (Constanza Macras) VID
Editta Braun Company VID
Erna Omarsdottir VID
cie Felix Ruckert
Les Gens d'Uterpan (Annie Vigier/Franck Apertet)
cie Gilles Jobin DVD VID
cie Greffe (Cindy van Acker)
Groupe Noces (Florence Bernad) VID
Hors Commerce (Hélène Cathala) VID
cie Isabelle Schad
Jeremy Wade
cie Jocelyne Danchik VID
cie Jours tranquilles (Fabrice Gorgerat)
cie Kataline Patkaï
Katharina Vogel VID
Kekäläinen & Company
cie Krisztina de Châtel DVD
Kwaad bloed vzw
(Charlotte vanden Eynde & Ugo Dehaes)
L1 danceLab (collectif hongrois)
La BaZooKa VID
La Ribot DVD
La Ventura et cie (Anna Ventura) VID
La Zampa (Magali Milian-Romuald Luydlin) VID -> photos
cie L'Explose (Tino Fernández)

cie Li-Luo (Camille Mutel) VID
Liquid Loft (Chris Haring) VID
Marcela Levi VID
cie Marie Chouinard
VID
Márta Ladjánszki VID
Mette Ingvartsen VID
MHKArt (Meryt-Halda Khan) VID
Michèle Noiret VID
Mossoux-Bonté DVD VID
Niko Raes VID
Olga Pona VID
cie Pal Frenak
Perrine Valli
Pé Vermeersch VID
cie Philippe Saire
cie Post-Retroguardia (Paco Dècina)
Quasi Stellar (Apostolia Papadamaki)
Re.al (João Fiadeiro) VID
Real dance Super Sentai (Ines Birkhan & Bertram Dhellemmes)
cie Rosalind Crisp
VID
Rosas (A. T. de Keersmaeker) DVD
RoseAnne Spradlin Dance
Sinequanon VID
Sol Picó
Superamas VID
cie Thor (Thierry Smits) VID
cie Toufik OI VID
Troubleyn
(Jan Fabre)
Ultima vez (Wim Vandekeybus) DVD VID
United-C (M. van der Put / P. Roelants) VID
Virginie Brunelle

Viviana Moin
XLproduction (Maria Clara Villa-Lobos) VID
Yasmeen Godder VID
Yves-Noël Genod

VID